Les chevaux

Équitation Western Sherbrooke

Sunshine

Équitation Western Sherbrooke Coolos

Coolos

Lady Équitation Western Sherbrooke

Lady

FlashFlash

Équitation Western Sherbrooke Mirveille

Mirveille

Cours Équitation Sherbrooke Western Shinni

Shinni

 

 

 

 
 

Partager via un média social

   

LE DÉBOURRAGE

On appelle débourrage la période durant laquelle le poulain apprend à rester calme au montoir, à accepter et à porter sereinement le cavalier aux trois allures dans le mouvement en avant, à répondre aux aides élémentaires.
Le débourrage proprement dit est toujours précédé d'une phase de familiarisation du cheval et d'une mise en confiance.

Le débourrage est la première éducation montée donnée au cheval. Elle conditionne fortement la relation future entre le cavalier et sa monture, la qualité du dialogue qui s'instaure dans tout travail à cheval.
Cette période, particulièrement délicate, aura des conséquences souvent définitives sur le physique et le mental du jeune cheval.

Débourrer un cheval, ce n'est pas seulement obtenir du cheval qu'il accepte le cavalier sur son dos sans se défendre. C'est surtout établir une relation durable et de qualité entre le cheval et l'homme.

L'ENTRAINEMENT

Quelques considérations spécifiques et quelques connaissances de base du comportement du cheval sont indispensable à un entraîneur pour être efficace, peu importe la discipline pratiquer:

  • La sécurité est primordiale: Les chevaux sont beaucoup plus grands et plus forts que nous, il faut donc leurs apprendre à adopter un comportement qui ne risque pas de blesser les gens (j’appelle ça l’éducation)
  • Les chevaux diffèrent de l’homme dans la structure de leur cerveau et n’ont donc pas le même type de pensée ni la même capacité de raisonnement qu'un être humain. C’est donc à l’humain de « réfléchir cheval » et de comprendre sa psychologie pour l’amener à comprendre ce que nous voulons de lui
  • Les chevaux sont des animaux grégaires et sociaux, lorsqu'ils sont correctement gérés, ils peuvent apprendre à suivre et respecter le leadership humain.
  • Les chevaux sont des animaux de proie, ils ont un instinct de fuite qu’il est indispensable d’adapté aux besoins humains. Ils ont besoin d’apprendre à compter sur les humains pour déterminer quand la peur ou la fuite est une réponse appropriée et de ne pas réagir par instinct seulement.
  • Comme la plupart des animaux, un jeune cheval va s’adapter plus facilement aux attentes de l'homme qu’un plus ancien, donc la manipulation humaine du cheval à partir d'un âge très précoce est généralement conseillé.